BANGLADESH

« Pays de beauté et d’espoir »

Le petit pays du Bangladesh sert d’habitat au tigre du Bengale, il possède de magnifiques plages et un paysage verdoyant et luxuriant. La pauvreté brutale y trouve aussi sa place, de même que la corruption et des vagues incessantes de catastrophes naturelles.

Il fut un temps où le Bangladesh était l’une des régions les plus riches du sous-continent indien, mais il est à présent l’une des plus pauvres. Plus d’un tiers de ses habitants vivent sous le seuil de la pauvreté et l’espérance de vie moyenne n’est que de 67 ans.

Le Bangladesh héberge une jeune population; plus de la moitié de ses habitants sont âgés de moins de 15 ans. Appelé « Bengale-Oriental » à l’époque où l’Inde était gouvernée par les Britanniques, le Bangladesh actuel faisait partie du Pakistan, pays majoritairement islamique, lorsque le sous-continent fut divisé en 1947.

À l’exception des monts de Chittagong, situés dans le sud-est du pays, le Bangladesh est surtout un delta plat. Les inondations annuelles engendrent une destruction massive des villages, mais elles enrichissent par contre le sol en le rendant fertile.

Par conséquent, le Bangladesh produit du riz en abondance et fait facilement pousser du jute, des fruits et d’autres produits. Trente pour cent de sa population active travaille dans l’industrie du textile ou du charbon.

Bangladesh
Coup d’œil sur le Bangladesh
Superficie 145 000 km2
Capitale Dhaka
Population 155 millions d’habitants
387 groupes ethniques
Religions
  • 89 % islam
  • 9 % hindouisme
  • 1 % christianisme
  • 1 % autre
52 % des gens sont analphabètes
36 % vivent sous le seuil de la pauvreté

Are you from the United States?

If you would like to sponsor, donate or make a store purchase, please visit our US office page.

Hide this / Don't show me again

None