Donnez au Fonds de secours en cas de catastrophe

Vidéo d'Indira: survivante des inondations au Kerala

5 septembre 2018


Faites la connaissance d’Indira, une mère de trois enfants qui a tout perdu dans les inondations historiques du Kerala ce mois-ci. Écoutez son histoire déchirante et voyez ce qui était autrefois sa maison - encore remplie d'eau jusqu'aux genoux. Veuillez continuer à prier pour la réadaptation et la reconstruction de la vie de ces précieuses familles.

Voulez-vous faire davantage pour aider le travail humanitaire pour les inondations au Kerala? Partagez l'histoire d'Indira avec votre église, vos amis et votre famille et demandez-leur de se joindre à nous dans la prière et le soutien. Vous pouvez télécharger cette vidéo gratuitement pour la partager avec ceux qui vous entourent.

   Télécharger la video (16.2MB)  

Le personnel de Bridge of Hope intervient pour aider le Kerala à lutter contre les inondations

20 août 2018

Outre les efforts héroïques des forces armées, diverses équipes de secours, pêcheurs1 et habitants servant de guides dans les régions les plus éloignées du Kerala, les membres du personnel de Bridge of Hope se sont mis à aider les familles et les enfants après les terribles inondations de la mousson.

Environ 191 étudiants inscrits dans les centres de Bridge of Hope au Kerala ont été évacués vers des régions plus élevées avec leurs familles tandis que les inondations ont détruit leurs maisons.

Le personnel de Bridge of Hope a apporté des fournitures et un sourire affectueux à de nombreux camps de secours dans certaines des zones les plus touchées. Ils ont distribué des articles tels que des couvertures, du bois de chauffage, des vêtements, des paquets de nourriture, des assiettes et des verres. Dans un des camps, le personnel a pu servir 225 personnes par repas. Ils ont également nettoyé les maisons des gens.

À mesure que le niveau d’eau descend lentement, les équipes de secours restent. Mais beaucoup sont totalement démunis sans domicile où retourner. Les habitants du Kerala travaillent maintenant à nettoyer ce qui reste de leurs maisons, mais le véritable danger réside dans les eaux stagnantes.

Bridge of Hope Center flooded in Kerala

Un centre de Bridge of Hope inondé au Kerala.

L’Indian Express a déclaré: « Même si l’eau s'évacue des zones principales, les autorités se préparent à faire face à une éventuelle épidémie de maladies transmises par l’eau et par l’air ».2

Le ministre en chef du Kerala, Pinarayi Vijayan, a déclaré: « Le gouvernement de l’État mettra l’accent sur le retour à la normale, tandis que le sauvetage des personnes coincées dans les zones reculées se poursuit. La réadaptation des personnes touchées sera entreprise avec la coopération de la population locale ».

Veuillez prier que les maladies soient minimes, tandis que les habitants du Kerala attendent maintenant de pouvoir reconstruire leur vie et leurs moyens de subsistance. Veuillez envisager d’aider les efforts de secours en cours déployés par des centaines de travailleurs soutenus par GFA en donnant pour le Fonds de secours en cas de catastrophe.

1 https://www.cnn.com/2018/08/20/asia/india-kerala-floods-fishermen-intl/index.html

2 https://indianexpress.com/article/india/kerala-flood-rains-relief-rescue-live-updates-chalakkudy-chengannur-pinarayi-vijayan-5314949/

Les inondations extrêmes au Kerala déciment de nombreuses vies et détruisent des moyens de subsistance

16 août 2018

L’État du Kerala, en Inde, connaît des pluies de mousson qui n’ont pas été observées ni connues depuis 1924. Selon les rapports, 70 à 100 vies ont été perdues à cause des inondations. Beaucoup de maisons et d’entreprises ont été emportées par des glissements de terrain et des rivières débordant à cause des pluies torrentielles. Pour la première fois de son histoire, les volets de 35 des 39 barrages du Kerala ont été ouverts pour empêcher les barrages d’éclater, ce qui entraînerait encore plus de destruction.

1 / 4
2 / 4
3 / 4
4 / 4

Selon l'Indian Express, la marine indienne a commencé à évacuer par hélicoptère de nombreuses personnes piégées au sommet de leurs maisons ou dans des zones montagneuses, les sauvant des eaux inondées entourant leurs maisons. Beaucoup ont perdu leurs moyens de subsistance tout en s'échappant avec seulement ce qu’ils ont sur le dos.

L’aéroport de Cochin, autrefois très affairé, est maintenant fermé en raison des inondations et une alerte rouge a été lancée dans les 14 districts de l’État du Kerala. De nombreuses routes, y compris certaines autoroutes principales, sont couvertes par les eaux de crue, ce qui rend le transport très difficile. Il devient de plus en plus impossible de voyager pendant que la pluie continue. Le Kerala, à part toutes les équipes de secours qui travaillent, est au point mort, la vie étant menacée par la catastrophe des eaux qui ne cesse de grandir.

L'un des plus grands festivals du Kerala, appelé Onam, a été annulé alors que les responsables locaux appelaient les gens à utiliser leur argent pour financer le travail de secours au lieu d'acheter des pièces pyrotechniques et d'autres objets qu'ils utiliseraient pour célébrer. Le Kerala est maintenant en mode d'urgence.

Le 15 août, le premier ministre indien, Narendra Modi, a écrit sur Twitter: « J'ai parlé au ministre en chef (MC) du Kerala, Shri Pinarayi Vijayan, ce matin. Nous avons discuté de la situation d'inondation dans l'État et nous avons demandé au ministère de la Défense d'intensifier les opérations de secours dans tout l'État. Nous prions pour la sécurité et le bien-être de la population du Kerala ».

Le MC a déclaré aux journalistes, « nous assistons à quelque chose qui ne s'est jamais produit auparavant dans l'histoire du Kerala ».

Les écoles situées dans des régions plus élevées et les bâtiments d’églises sûrs sont utilisés comme lieux de refuge pour les survivants des inondations, alors que beaucoup d’autres personnes sont actuellement dans des camps humanitaires. Les travailleurs soutenus par GFA dans la région aident ceux qui les entourent, même s'ils subissent les conséquences des inondations.

K. P. Yohannan, fondateur de GFA World, a déclaré: « Des dizaines de milliers de maisons ont été emportées. Il faudra trois fois plus de temps pour reconstruire que lors du tsunami »

Les églises dirigées par des pasteurs soutenus par GFA dans toute l'Asie fourniront des articles de secours, tels que de la nourriture, de l'eau et des vêtements, aux personnes dans le besoin au Kerala.

Comme nous le voyons dans les Écritures et dans le ministère de Jésus sur la terre, notre Dieu est un Dieu de compassion et de miséricorde. S'il vous plaît, tendez la main pour aider ceux qui sont dans le besoin dès maintenant. Nombreux sont ceux qui connaissent la perte et des souffrances extrêmes. Vous pouvez représenter les mains et les pieds du Christ en vous associant à des équipes de secours aux sinistrés soutenues par GFA qui offrent une aide aux personnes dans le besoin. S'il vous plaît, prenez quelques instants pour prier et pour envoyer de l'aide à ceux dans l’extrême besoin aujourd'hui.

Are you from the United States?

If you would like to sponsor, donate or make a store purchase, please visit our US office page.

Hide this / Don't show me again

None