Comment une moustiquaire a été un rêve devenu réalité

Saphyra frappa à nouveau et sentit le bruit satisfaisant de la mort d’un moustique. Elle se retourna pour découvrir un autre moustique qui bourdonnait au-dessus de sa tête. Saphyra soupira. Une autre nuit agitée s’annonçait. Combien y en avait-il? Elle avait perdu le compte.

Fermant les yeux, Saphyra pria pour dormir. Elle ne pouvait qu’espérer que la piqûre du moustique n’apporterait pas la maladie — ou la mort.

Il suffit d’une seule piqûre d’un moustique porteur d’une maladie comme le paludisme ou la dengue pour que Saphyra ou l’un des membres de sa famille tombe malade. Vivant dans une région exposée aux maladies à transmission vectorielle, ils pourraient facilement faire partie des 700 000 personnes qui meurent chaque année de ces maladies..1

La lutte d’une famille pour survivre

Les parents de Saphyra étaient des travailleurs agricoles pauvres. La famille avait des difficultés financières, même lorsque ses membres étaient en bonne santé. S’ils tombaient malades, ils ne seraient pas en mesure de travailler, ce qui réduirait leurs revenus déjà maigres.

Mosquito Nets at a GFA World Distribution

Dans certaines régions, le paludisme est la principale cause de décès. Les moustiquaires sont l’un des moyens les moins chers et les plus efficaces de se protéger contre les piqûres de cet insecte.

Dans les zones rurales telles que le village de Saphyra, il n’y a souvent aucun accès aux installations ou aux soins médicaux. Même si c’était le cas, les parents de Saphyra et les autres travailleurs salariés qui luttent pour nourrir leur famille ne peuvent pas se permettre de payer les frais supplémentaires d’un traitement médical, et ils doivent donc souffrir de leur maladie. Plus ils restent malades, plus ils manquent de travail — et le revenu qu’ils auraient pu gagner — et plus ils luttent pour subvenir aux besoins de leur famille. Pauvreté et maladie deviennent un cercle vicieux.

Saphyra a examiné ses options. Sa famille avait besoin d’être protégée de ces moustiques agaçants et potentiellement mortels. Peut-être que Gaspard, le pasteur de GFA, pourrait l’aider. Les ouvriers de GFA l’avaient déjà aidée dans des moments difficiles par le passé.

Quand Saphyra était enfant, elle a vu son père alcoolique, Raekwon, battre sa mère. Leur maison était pleine de conflits, et le couple n’était pas en mesure de subvenir aux besoins de Saphyra et de son frère. Grâce au programme de parrainage d’enfants de GFA World (Bridge of Hope), Saphyra a reçu une éducation correcte et a pu subvenir à ses besoins essentiels. La famille entière était transformée par la paix et l’amour de Dieu, mais elle avait encore des difficultés financières. La pauvreté et les moustiques les harcelaient.

Une suggestion simple mais impossible

La lutte contre les parasites s’intensifiait. Le village entier de Saphyra se battait contre la propagation de la maladie causée par les moustiques. Le paludisme s’accompagne de symptômes tels que forte fièvre, frissons, courbatures, nausées et faiblesse générale.2 S’il n’est pas traité, il peut tuer.3 En 2019, 409 000 personnes sont mortes du paludisme,4 ce qui en fait la principale cause de maladie et de décès dans de nombreux pays.5 Les femmes enceintes et les enfants de moins de 5 ans sont parmi les plus vulnérables.6

Boy on bicycle with mosquito net at a GFA World Distribution

De nombreuses familles ne possèdent pas de moustiquaire, en partie parce qu’elles ne sont pas conscientes de son importance et en partie parce qu’elles n’ont pas assez d’argent. En conséquence, les gens souffrent de maladies comme le paludisme. Les enfants sont les plus vulnérables.

Bien que Saphyra ne fasse partie d’aucune de ces catégories, elle était quand même en danger. Cherchant une solution pour sa famille, Saphyra a rendu visite au pasteur.

« Je n’ai pas un sommeil paisible à cause des nombreux moustiques dans notre village, et les gens tombent malades », a dit Saphyra au pasteur Gaspard, « mais je voudrais avoir une vie en santé. »

Le pasteur Gaspard a conseillé à Saphyra d’utiliser une moustiquaire, l’un des moyens les plus efficaces de prévenir les maladies à transmission vectorielle. Les moustiquaires protègent les personnes contre les piqûres et, lorsqu’elles sont traitées avec des insecticides, elles tuent les moustiques qui entrent en contact avec elles.7 Les moustiquaires traitées réduisent également le nombre de moustiques qui pénètrent dans la maison8 et peuvent réduire la transmission du paludisme jusqu’à 90 %.9

Le cœur de Saphyra s’est effondré en entendant le conseil de son pasteur. La solution semblait si simple, mais elle savait que ses parents n’avaient pas les moyens d’acheter une moustiquaire. Ils pouvaient à peine subvenir aux besoins essentiels de la famille. Saphyra s’est résignée à endurer sa souffrance, en chassant autant de moustiques qu’elle le pouvait.

« Je n’ai pas un sommeil paisible à cause des nombreux moustiques dans notre village, et les gens sont malades. … mais je voudrais avoir une vie en santé. »

Un rêve devenu réalité

Pendant ce temps, le pasteur Gaspard a organisé une distribution de cadeaux de GFA. Dieu ayant doué Saphyra d’une belle voix, le pasteur l’a invitée à chanter une chanson spéciale lors de l’événement.

Tout au long de la distribution, Saphyra a regardé ses amis et ses voisins recevoir le cadeau qu’elle désirait le plus : une moustiquaire. Une petite flamme d’espoir s’est allumée dans son cœur, se demandant si elle en recevait une aussi.

Puis, à la grande surprise de Saphyra, le pasteur Gaspard a appelé son nom! Ses mains se sont tendues vers elle, offrant un cadeau précieux, et elle a reçu une moustiquaire toute neuve. C’était un rêve devenu réalité! Et maintenant, Saphyra peut rêver en paix.

« Le Seigneur est si bon envers moi », a déclaré Saphyra. « Il a accordé toutes les choses nécessaires pour ma vie… Les moustiquaires restent ma meilleure défense contre la maladie dans notre famille. »

Vous pouvez réaliser le rêve de quelqu’un d’autre

Il y a beaucoup d’autres personnes dans les régions du monde exposées au paludisme qui ont besoin de la simple protection d’une moustiquaire. Certains en rêvent peut-être même en ce moment.

La nuit est le moment où les gens ont le plus besoin de protection, car c’est à ce moment-là que les moustiques sont les plus actifs.10 Les moustiquaires sont l’un des moyens les moins chers et les plus efficaces pour se protéger de l’insecte et des maladies qu’il peut transmettre. Si une communauté dispose d’un nombre suffisant de moustiquaires traitées, la population de moustiques sera réduite au point que même ceux qui ne possèdent pas de moustiquaire personnelle seront protégés.11

Woman with a mosquito net

Vous pouvez réaliser le rêve d’une personne d’être protégée des moustiques porteurs de maladies.

Les moustiquaires peuvent faire la différence entre la vie et la mort pour les personnes vulnérables aux maladies à transmission vectorielle, mais la pauvreté les empêche souvent d’obtenir cette protection essentielle.

Vous pouvez réaliser le rêve d’une personne de passer une nuit de sommeil réparatrice, à l’abri des piqûres de moustiques dévastatrices, en fournissant une moustiquaire aux personnes qui ne peuvent pas se le permettre.


Donnez des moustiquaires et aidez à transformer des communautés


Comment vos dons sont utilisés

Nous apprécions votre don et nous nous engageons à bien gérer les fonds qui nous sont confiés par nos amis et donateurs. Toutes les options de dons représentent les efforts réels du ministère de GFA pour répondre aux divers besoins des individus et des communautés. Quelles que soient les désignations particulières, les fonds sont collectés pour les besoins du ministère, et GFA se réserve le droit d’utiliser les fonds donnés de manière à servir les objectifs de bienfaisance de GFA.


N.B. La plupart des documents mentionnés ci-dessous sont en anglais uniquement.

  1. Mains, Karen Burton. "Gagner l’ancien conflit entre l’homme et le moustique" GFA World. https://www.gfa.ca/francais/nouvelles/articles/rapport-special/il-suffit-d-un-seul-moustique/. 14 août 2020.
  2. "Malaria" MedicineNet https://www.medicinenet.com/malaria_facts/article.htm . Consulté le 1er février 2021
  3. "Malaria" Centres de contrôle et de prévention des maladies. https://www.cdc.gov/parasites/malaria/index.html. Consulté le 1er février 2021.
  4. "Malaria" Centres de contrôle et de prévention des maladies. https://www.cdc.gov/parasites/malaria/index.html. Consulté le 1er février 2021.
  5. "Malaria’s Impact Worldwide" (L'impact mondial du paludisme) Centres de contrôle et de prévention des maladies. https://www.cdc.gov/malaria/malaria_worldwide/impact.html . Consulté le 1er février 2021.
  6. "All About Mosquito Nets" (Tout sur les moustiquaires) Terminix. https://www.terminix.com/blog/education/all-about-mosquito-nets/. Consulté le 1er février 2021.
  7. Holt, Palmer "Dying of Thirst: The Global Water Crisis" (Mourir de soif : La crise mondiale de l'eau) Scientific American. https://www.scientificamerican.com/article/bed-nets-with-insecticide-cut-spread-of-mosquito-borne-diseases-despite-resistant-bugs/. 12 juillet 2016.
  8. "Insecticide-treated Bed Nets" (Moustiquaires traitées à l'insecticide) Centres de contrôle et de prévention des maladies. https://www.cdc.gov/malaria/malaria_worldwide/reduction/itn.html . Consulté le 1er février 2021.
  9. "Mosquito Net" (Moustiquaires) Global Health NOW. https://www.globalhealthnow.org/object/mosquito-net . Consulté le 1er février 2021.
  10. "All About Mosquito Nets" (Tout sur les moustiquaires) Terminix. https://www.terminix.com/blog/education/all-about-mosquito-nets/. Consulté le 1er février 2021.
  11. "Insecticide-treated Bed Nets" (Moustiquaires traitées à l'insecticide) Centres de contrôle et de prévention des maladies. https://www.cdc.gov/malaria/malaria_worldwide/reduction/itn.html . Consulté le 1er février 2021.

*Il se peut que les noms des personnes et des lieux aient été modifiés pour des raisons de confidentialité et de sécurité. Les images proviennent de la banque d'images de GFA utilisées à des fins de représentation et ne constituent pas la personne ou le lieu réel, sauf indication contraire.

Are you from the United States?

If you would like to sponsor, donate or make a store purchase, please visit our US office page.

Hide this / Don't show me again