Menu

Notre objectif premier est de proclamer la Bonne Nouvelle!

La raison d’être de Gospel for Asia est d’annoncer la Bonne Nouvelle de Jésus à ceux qui n’ont jamais entendu son nom. Nous formons et envoyons des missionnaires nationaux pour œuvrer dans les régions où la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ n’a jamais été proclamée.

Depuis plus de 30 ans, Gospel for Asia offre de l’aide et de l’espoir à certains des plus opprimés de l’hémisphère est.

Qui sont ces personnes qui ne connaissent pas Jésus?

*Un groupe ethnique non évangélisé est un groupe dans lequel on ne trouve aucune communauté indigène de chrétiens évangéliques suffisamment nombreuse, et dotée des ressources nécessaires, pour évangéliser ce groupe ethnique. (source : ,www.joshuaproject.net)

Où se situent les gens qui ignorent la Bonne Nouvelle?

La grande majorité de ces personnes vit dans la fenêtre 10/40, une région rectangulaire du globe s’étendant de l’Afrique de l’Ouest à l’Asie de l’Est, comprise entre le 10e et le 40e parallèle au nord de l’équateur.

Dans cette partie du monde, des millions de gens n’ont que peu de chances, voire aucune, d’entendre le nom de Jésus un jour. En outre, beaucoup d’entre eux vivent dans une pauvreté extrême; en effet, plus de 80 pour cent des personnes les plus démunies au monde vivent dans la fenêtre 10/40. La majorité des musulmans, des hindous et des bouddhistes du monde habitent cette fenêtre.

Un aperçu de notre ministère

Rencontrez des gens qui n’ont jamais entendu parler de Jésus. Découvrez de quelle manière Dieu transforme la vie de ces insulaires par l’entremise d’une équipe de missionnaires dévoués, soutenus par Gospel for Asia, qui présentent l’amour de Jésus aux plus délaissés.

Comment offre-t-on l’espérance à ceux qui ne connaissent pas l’amour de Jésus?

  • Par les missionnaires nationaux (c’est-à-dire indigènes) :
    Gospel for Asia forme et envoie des missionnaires nationaux, car ceux-ci s’avèrent extrêmement efficaces. En effet, la langue et la culture locales leur sont déjà familières et ils vivent dans les mêmes conditions que les gens qu’ils servent, éliminant ainsi beaucoup de barrières sociales.

    À propos des missionnaires nationaux
  • Par la prière :
    La prière constitue le fondement du ministère de Gospel for Asia. Nous savons que nous ne pourrions rien accomplir sans la prière et c’est pourquoi nous y accordons une place prioritaire. Les missionnaires et le personnel de Gospel for Asia du monde entier prient fidèlement avec ferveur pour ceux qui n’ont jamais entendu dire que Jésus les aime.

  • Par les donateurs, les parrains et le personnel :
    Le ministère de Gospel for Asia est soutenu par des dons qui prennent différentes formes. Certains, qui vivent dans l’abondance, font des dons généreux; d’autres, comme dans l’histoire de la pauvre veuve, donnent du peu qu’ils ont. Certains abandonnent une carrière séculière afin de servir comme membre du personnel dans un bureau de GFA. Et bien sûr, les missionnaires sur le champ sacrifient leur vie entière au service du Seigneur. Quel que soit notre rôle – parrainer un missionnaire, servir comme bénévole, faire partie du personnel ou œuvrer comme missionnaire national, chacun de nous a répondu l’appel de Christ afin de servir à sa gloire.

  • Par la foi :
    Gospel for Asia envoie au champ missionnaire 100 pour cent de vos dons faits pour l’œuvre sur le champ missionnaire. Aucune somme n’est prélevée pour les frais d’administration.

  • Par le travail d’équipe :
    Gospel for Asia soutient des dizaines d’organisations non gouvernementales et de ministères qui œuvrent dans plusieurs pays asiatiques en plus de collaborer avec eux. Aucun de ces organismes ne relève de Gospel for Asia ou n’y est légalement affilié.

La région négligée : la fenêtre 10/40

97 pour cent de la population mondiale non évangélisée

Bien que 97 pour cent de la population mondiale non évangélisée habite la fenêtre 10/40, moins de 0,05 pour cent de nos ressources, en tant qu’Église occidentale, sont investies pour aider à proclamer la Bonne Nouvelle.

Décidément, il reste encore un travail colossal à accomplir!

Dans la fenêtre 10/40 :

  • La région la plus sombre est celle de l’Asie;
  • Plus de 80 000 personnes meurent chaque jour dans les pays asiatiques sans avoir entendu parler de l’amour de Jésus-Christ;
  • En Inde seulement, quelque 500 000 villages n’ont toujours pas entendu la Bonne Nouvelle.

Pourquoi tendons-nous la main à ceux qui ne connaissent pas encore l’amour de Jésus?

  • Parce que c’est un commandement de Jésus.
  • Parce que nous y sommes appelés :
    Beaucoup de gens servent Jésus partout dans le monde et Gospel for Asia a le privilège de le servir en Asie.
  • Parce que les besoins sont énormes :
    Bien que des millions de personnes vivent dans des ténèbres spirituelles, l’Église occidentale consacre moins d’un pour cent de toutes ses ressources pour annoncer la Bonne Nouvelle à ceux qui ne l’ont jamais entendue.

À propos des missionnaires nationaux

Puisqu’ils n’ont que peu de barrières culturelles à franchir...

Puisqu’il n’a que peu de barrières culturelles à franchir, voire aucune, le missionnaire national peut facilement faire connaître l’amour de Christ – contrairement à son homologue occidental – à ceux qui n’en ont jamais entendu parler. Bien qu’un missionnaire national rencontre de nombreux obstacles difficiles à surmonter lorsqu’il répand son message de village en village, il possède tout de même un avantage énorme que n’ont pas ses collègues venant d’Amérique du Nord ou d’autres pays non asiatiques.

Les ouvriers nationaux

Gospel for Asia forme et envoie des ouvriers nationaux sur les champs missionnaires de l’Asie chaque année. Cependant, il en faudra beaucoup plus si nous voulons que les millions d’habitants de ces pays entendent l’Évangile au cours de notre vie.

À ce jour, 67 collèges bibliques ont été établis en Inde, au Népal, au Bangladesh, au Myanmar, au Sri Lanka et à la frontière du Bhoutan. Actuellement, près de 9 000 jeunes hommes et jeunes femmes y reçoivent une formation.

La compétence des étudiants formés par GFA est impressionnante. Plus de 98 pour cent de nos diplômés exercent leur ministère dans des endroits où l’amour de Christ n’avait jamais été annoncé auparavant.

Les fruits extraordinaires que porte l’œuvre des missions nationales se multiplient partout en Asie!

Aujourd’hui, le fait est que...

Aujourd’hui, le fait est que 97 pour cent de la population mondiale non évangélisée vit dans la fenêtre 10/40, une région en forme de rectangle sur notre globe qui s’étend de l’Afrique occidentale à l’Asie orientale, comprise entre le 10e et le 40e parallèle au nord de l’équateur. Dans cette partie du monde, des millions de personnes n’auront jamais ou possiblement jamais la chance d’entendre parler de l’amour de Christ. Cette fenêtre inclut également la majorité des musulmans, des hindous et des bouddhistes du monde.

La région la plus sombre de toutes dans la fenêtre 10/40, c’est l’Asie. Plus de 80 000 personnes meurent chaque jour dans les pays asiatiques sans connaître l’amour de Jésus-Christ.

Bien que 97 pour cent de la population mondiale non évangélisée habite la fenêtre 10/40, moins de 0,05 pour cent de toutes nos ressources, en tant qu’Église occidentale, sont investies pour aider à proclamer la Bonne Nouvelle. Décidément, il reste encore un travail colossal à accomplir.

Malgré cela, grâce aux missionnaires nationaux, nous pouvons apporter la Bonne Nouvelle à ces gens!

Votre rôle dans le but de gagner l’Asie

Le rôle que vous jouez dans le but de gagner l’Asie pour Christ est tout aussi important que celui des ouvriers sur le champ missionnaire. Bien qu’ils soient prêts et impatients d’exercer leur ministère, ils doivent attendre de recevoir les ressources nécessaires pour louer une petite chambre, s’acheter de la nourriture et distribuer des Bibles et des tracts.

Sans le soutien de chrétiens ailleurs dans le monde, nos frères et sœurs en Asie ne pourraient simplement pas accomplir la tâche de partager l’amour de Christ dans tous les villages et à chaque peuple.

Entre 120 $ et 360 $ par mois sont nécessaires pour soutenir un missionnaire national de Gospel for Asia. Vous pouvez donc aider à soutenir un ouvrier avec un don mensuel de 30 $. Lorsque vous devenez un parrain, nous vous demandons de prier régulièrement pour votre missionnaire. Cliquez ici pour parrainer un missionnaire. Nous vous enverrons alors sans tarder son témoignage et sa photo.

Il existe de nombreuses autres façons d’avoir une incidence sur le monde perdu par l’intermédiaire de Gospel for Asia. Cliquez ici pour découvrir comment vous pouvez contribuer à faire connaître l’amour de Jésus là où son nom demeure inconnu à ce jour.